nos-valeurs-fondamentales

Nos valeurs fondamentales

Respect, tolérance, soutien mutuel

Nos valeurs fondamentales

L’Eglise Essénienne Chrétienne est fière de pouvoir apporter sa contribution à la construction de l’avenir que nous lèguerons ensemble aux générations futures. Cet avenir se construit dès aujourd’hui et doit reposer sur des fondements universels, forts, stables et reconnus de tous. Ce sont ces valeurs que nous rappelons ici de manière bien sûr non exhaustive. Elles constituent le fondement des rapports de confiance et de soutien mutuel qui doivent exister entre l’Eglise Essénienne Chrétienne et tous ses membres fidèles, ses bienfaiteurs, ses amis mais également ses partenaires, associations, collectivités et entreprises. Puissent ces valeurs nous guider dans chacune de nos paroles et chacun de nos actes de notre vie quotidienne.

Liberté

L’Eglise Essénienne Chrétienne adhère sans réserve aux principes et objectifs de la Déclaration universelle des droits de l’Homme et de la Charte des Nations Unies. Elle reconnaît que chaque individu a la liberté de pensée, de culte et de religion. Toute personne est libre d’adhérer à la philosophie de l’Eglise Essénienne Chrétienne sans avoir à renoncer à ses croyances et convictions de quelque nature que ce soit. Elle n’impose jamais un dogme ou une pensée unique. Elle refuse toute forme de sectarisme et de fanatisme.

Dignité

L’Eglise Essénienne Chrétienne encourage toutes les démarches humanitaires, éducatives, religieuses et environnementales permettant à tous les êtres vivants de naître, vivre et mourir dans la dignité : aussi bien les êtres humains que les animaux, les végétaux, les minéraux et la Terre dans son ensemble. L’Eglise Essénienne Chrétienne refuse toutes pratiques dégradantes allant à l’encontre de la liberté individuelle et de la dignité des êtres vivants.

Respect

L’Eglise Essénienne Chrétienne place le respect comme une valeur humaine et morale fondamentale. Elle prône le respect de tous les êtres vivants, des différences et de toutes les cultures et traditions des peuples. Elle encourage la démocratie et la laïcité, comme l’expression naturelle de la liberté de croyance et de religion, sans intervention de l’état, comme décrit dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. Elle œuvre pour la sauvegarde de toutes les traditions et soutient toutes les organisations qui œuvrent dans ce sens. Elle œuvre particulièrement pour faire connaître et reconnaître la tradition ancestrale des esséniens avec sa philosophie, ses pratiques, ses rites et sa culture. L’Eglise Essénienne Chrétienne refuse toute forme de ségrégation, de discrimination ou de racisme.

Famille

L’Eglise Essénienne Chrétienne défend les valeurs du couple et de la famille –amour, soutien mutuel et intergénérationnel, transmission du savoir, respect, solidarité– et encourage ses membres à entretenir de bonnes relations avec tous les membres de leur famille dans le respect des croyances de chacun. L’Eglise Essénienne Chrétienne refuse formellement l'embrigadement des enfants, ainsi que toute infraction aux lois sur la scolarité et l'éducation.

Non-violence

L’Eglise Essénienne Chrétienne se refuse à toute apologie du mal, désapprouve le suicide et condamne toutes les formes de violence, qu'elles soient individuelles ou collectives. L’Eglise Essénienne Chrétienne condamne toutes formes de fanatisme telles que le nazisme et de violence comme la guerre, le meurtre, l’oppression de minorités quelles qu’elles soient (ethniques, religieuses, politiques, etc.). Elle refuse toute forme de prosélytisme et encourage la non-violence, l’éducation éclairée et l’éveil du discernement comme outils de défense de la liberté individuelle.

Tolérance

L’Eglise Essénienne Chrétienne ne veut pas imposer son point de vue ou sa façon de penser. Elle ne veut pas changer le monde ou changer les êtres. Elle condamne toute forme de dogmatisme et d’uniformisation de la pensée. Elle encourage au contraire l’engagement individuel par l’étude, la vérification par l’expérience, la mise en pratique. A ce titre, l’Eglise Essénienne Chrétienne soutient vivement la démarche de l’UNESCO pour la sauvegarde de la diversité culturelle comme patrimoine commun de l’humanité. Elle œuvre dans ce sens pour préserver la sagesse de la tradition essénienne pour les générations futures et encourage toutes les traditions à préserver activement leur héritage et la sagesse de leurs ancêtres.

Fraternité

L’Eglise Essénienne Chrétienne considère la fraternité, le soutien mutuel, la solidarité et l’entraide comme des valeurs fondamentales pour tous les êtres. Elle prône des relations honnêtes et vraies entre les individus, et entre les humains et la terre. Dans toutes les traditions, les êtres vivaient ensemble dans le respect, en harmonie avec la terre, dans l’entraide et le soutien mutuel. L’Eglise Essénienne Chrétienne souhaite promouvoir ces valeurs afin qu’aucun être ne soit isolé et que les hommes ne vivent pas coupés les uns des autres et de la nature.

Prendre soin

Toutes les vertus méritent d’être citées, appliquées et respectées. C’est pourquoi l’Eglise Essénienne Chrétienne œuvre activement dans le sens de la sauvegarde et du renforcement des vertus fondamentales sur la terre : l’amour, la paix, la justice, le sacré, l’authenticité, la fidélité, l’ouverture, l’humilité, le courage et toutes les vertus sans lesquelles la vie sur terre perd tout son sens. C’est le fondement même du projet humanitaire mondial de la Ronde des Archanges : prendre soin de tout ce qui est beau, précieux et sacré sur la Terre.

Equilibre

En toute chose, l’Eglise Essénienne Chrétienne prône la recherche de l’équilibre et du discernement et l’éveil de la conscience individuelle et collective. Elle se refuse à tenir tout discours radical ou à condamner un mode de vie par rapport à un autre. Par exemple, elle ne rejette pas les technologies du monde moderne mais incite à la vigilance, à la parcimonie, à la responsabilité et toujours à la recherche de l’harmonie, de l’équilibre et du bien-être de tous les êtres dans toutes les décisions prises au niveau du développement économique et humain. Elle soutient en ce sens la Déclaration Universelle des Droits de la Terre. En toute chose, une solution équilibrée existe qui encourage la construction nouvelle sans entraîner la destruction par ailleurs de l’existant : environnement, nature, sagesses et traditions.

Universalité

L’Eglise Essénienne Chrétienne refuse tout ce qui enferme, limite, isole et sépare les êtres. Elle veut œuvrer pour l’universel, le beau, le grand au-delà de tout concept limitant ou discriminant, au-delà de toutes les différences de formes, de couleurs, de langages. Elle veut œuvrer pour préserver le bien commun, pour protéger tout ce que la vie a de beau, de précieux et de sacré, tout ce qui touche et anime l’âme de tous les êtres dans l’universalité.

Guérison

L’Eglise Essénienne Chrétienne n’a pas d’ennemis, ne considère rien de négatif en soi et ne veut condamner et enfermer aucun être. Elle pense au contraire que toutes les formes de mal, de violence, de séparativité sont comme des maladies, des souffrances, des désordres et dysfonctionnements qui ne doivent pas être combattus et éradiqués mais au contraire guéris et conduits à leur juste place. Le mal est l’expression d’un désordre, d’une dysharmonie et d’un non-respect des lois de la vie et de l’univers. Il ne doit pas être combattu par la violence mais traité dans le respect d’une intelligence supérieure globale.